One-pagers

    Nos fiches explicatives tentent de manière simple et concise de résumer les études et analyses disponibles sur ce site, si vous souhaitez en comprendre davantage n’hésitez pas à lire les compléments ici et à partager dans vos réseaux !

    Fiche explicative #1

    Le Covid safe ticket ou coronapass : une fausse bonne idée

    En savoir plus sur le plan juridique, éthique et scientifique. L’étude complète ici

    Télécharger le document en PDF ci-dessous

    Fiche explicative #2

    Vaccins contre le covid-19 : état des connaissances et consentement éclairé

    En savoir plus sur ce qui est connu et ce qui reste incertain. L’analyse complète ici

    Télécharger le document en PDF ci-dessous

    Fiche explicative #3

    Le certificat numérique COVID EU : un nouveau passeport vaccinal

    En savoir plus sur ce qui dit le texte du règlement mais aussi ce qui pose problème. Infos plus détaillées ici

    Télécharger le document en PDF ci-dessous

    Fiche explicative #4

    Pour une stratégie de dépistage efficace et objective des personnes susceptibles de transmettre le SARS-CoV-2

    Les différences entre tests PCR et antigéniques, comment les utiliser efficacement. L’analyse détaillée ici

    Télécharger le document en PDF ci-dessous

    Fiche explicative #5

    97% de non-vaccinés à l’hôpital ?
    Démêler le vrai du faux

    FAUX : Il est incorrect de dire qu’aujourd’hui, 97% des patients COVID hospitalisés sont non-vaccinés
    VRAI : En juin 2021, l’incidence observée des hospitalisations était réduite de 30-50% chez les vaccinés par rapport aux non-vaccinés – ce qui ne constitue toutefois pas une estimation robuste de l’efficacité du vaccin
    Source rapport Sciensano ici

    Fiche explicative #6

    L’extension du « Covid Safe Ticket » (CST) donne peu de garanties de sécurité mais nous emmène vers une société divisée et du contrôle

    L’extension du CST est préjudiciable et non pas salutaire. Il y a de moins en moins de formes sévères et d’hospitalisations par nombre de cas et il n’y a plus de surmortalité enregistrée en Belgique depuis janvier 2021. Le CST n’est donc pas proportionné à la situation actuelle. Et, de toute manière, même en cas de reprise épidémique, c’est un outil qui rate sa cible tout en créant des dommages collatéraux, il ne devrait donc pas être utilisé. Nos précédentes analyses sourcées sur le sujet ici et ici.